unknowncapture-decran-2017-01-27-a-23-33-40

Aujourd’hui, on sort un peu des recettes et astuces « beauté ». J’ai très envie de te parler d’une routine    B I E N     E T R E ! Parce que oui la beauté passe par les soins qu’on prodigue à la peau mais la vraie beauté, c’est celle qui respire la santé et le bien être. Forcément, si t’es fatiguée et déprimée, tu auras le teint tout tristoune. En revanche, si tu pète la forme, que tu te sens bien à l’intérieur de ton petit corps et de ta petite tête, alors là, ta peau, ton visage, ton allure s’illuminent et ça ….. ça les gars c’est le G R A A L. Et c’est ce que j’ai envie de partager avec toi aujourd’hui.

Je te préviens, c’est l’article gniangnian de l’année donc si tu n’as pas envie de prendre mille ans pour le lire, reviens demain ! Si tu te sens d’attaque là maintenant, vas quand même te chercher un thé ou un café et pose toi tranquillement parce que l’article est vachement trop long! 

capture-decran-2017-02-13-a-11-55-01

Je ne suis pas sûre que je vais t’apprendre grand chose en ce qui concerne cette pratique. D’abord je ne suis pas spécialiste et en plus, c’est une pratique de plus en plus plébiscitée donc tu en as forcément déjà entendu parler. En revanche, je ce que j’aimerais partager avec toi, c’est plutôt mon changement de sentiment face à la pratique du yoga. Parce que oui, les a priori ont la vie dure! Je suis allée, il y a plusieurs années de ça, dans un cours de yoga collectif. J’étais entourée de « vieux », il fallait respirer fort (attends la honte quoi, les autres pourraient m’entendre… ah l’adolescence …) et prendre des positions chelous en faisant toute sorte de « haaahummmmm ». Bref, je suis sortie de là, j’ai dit plus J A M A I S ! C’est un truc pour les vieux, les drogués ou même les vieux drogués. Don’t juge me, je suis sûre que toi aussi tu fais parfois des raccourcis pourris.

Et puis, il y a presque trois ans de ça, j’ai commencé à travailler, à pratiquer mon métier et à comprendre ce qu’est le monde du travail. Et là, gros coup de stress, gros coup de mou, à base de je me ronge les ongles à sang, je dors mal, je mange mal, je prends du poids et je suis stressée comme pas deux. Et oui, même avec mon caractère de patapouf tranquille. Bon, il m’a juste fallu quasiment tout ce temps pour me dire qu’il fallait peut être que je me sorte les doigts du c** et que je prenne soin de moi. 

En septembre 2016, je propose à mes parents d’aller à des cours de yoga collectifs chaque semaine. Allons y en force, ça nous motivera et peut être bien qu’on aimera qui sait! En plus, aucune excuse, c’est à côté de nos maisons respectives et c’est … comment dire … au delà du PAS CHER (130 euros l’année pour 1h par semaine). Imbattable, pas d’excuse pour ne pas y aller, même l’horaire colle avec nos emploi du temps. Alors nous voilà partis, bras dessus bras dessous, vers l’horizon du yoga.

VERDICT: ok je suis fan, méga fan , top trop méga fan. Une heure, c’est presque trop court. Les exercices? Ok j’avoue, au début j’ai galéré et je suis tombée un certain nombre de fois. Le bien être? Je ne répondrai même pas à cette question tellement elle est évidente. En plus, de toi à moi, le moment de méditation à la fin du cours est juste magique (oui j’ai dormi ….).

ET APRES? Bah après, je me suis dit qu’une heure par semaine, c’était bien trop peu. Que les bienfaits sont tellement évidents que j’en ferais bien tous les jours. Et bien, c’est chose faite. J’ai téléchargé deux applications avec un accès gratuit à un certain nombre de séances et j’en fais tous les jours. Je te parles de ces application un peu plus bas.

VERDICT du VERDICT de la FINALITE du truc? Juste Wahou. Quoi c’est pas clair ce que je dis? Honnêtement et sans te vendre le truc, depuis que je pratique des séances de 15 à 25 min tous les matins je me sens une autre. Ok j’abuse, je me sens vraiment bien. Détendue, relaxée, plus posée face aux évènements. J’ai retrouvé ma joie de vivre et mon peps qui étaient un peu portés disparus depuis quelques temps. Ce n’est pas tant la philosophie qui sous tend le yoga que le bien être physique et mental que procure ce sport. Parce que oui, c’est un sport, crois moi parfois tes muscles t’insultent grave le lendemain … Le chien est également converti ! Enfin, il trouve le tapis moelleux quoi. 

fullsizerender

capture-decran-2017-02-13-a-12-10-39

Un peu sur le même mode de réflexion que pour le yoga, je me suis aussi lancée dans la méditation. L’un dans l’autre, c’est cohérent d’allier les deux. Mais j’avoue que ce qui m’a initialement poussée à me renseigner sur cette pratique c’est mon travail. Je suis dans le milieu médical et la pratique de la méditation à de très nombreuses vertus, notamment chez les malades. Pour diverses raisons et divers domaines, la méditation a été scientifiquement étudiée et a montré de réels effets physiques et psychiques. Alors j’ai cherché. Et j’ai choisi la méditation de pleine conscience (ou Mindfulness). Celle qui te permet de t’ancrer dans la réalité, de l’appréhender, de l’apprivoiser sans essayer de t’en extraire, de la fuir. Là encore, il existe plusieurs approches, plusieurs pratiques. En fait je crois bien qu’il existe autant de pratiques que de personnes pratiquant la méditation de pleine conscience. Un bouquin qui m’a quand même éclairée quant à l’état d’esprit de ce type de méditation c’est ce lui-ci :

mediter-jour-apres-jour-9782913366374_0

Je ne sais pas si c’est le meilleur mais c’est le seul que j’ai lu pour le moment. Il ouvre un peu l’esprit à la prise de conscience de l’instant présent, sans jugement, sans pression, sans contrainte. C’est ce côté là que j’ai apprécié. Il y a un CD avec que je n’ai pas encore écouté mais qui me fait clairement de l’oeil. Ou de l’oreille ? Bref je vais essayer quoi!

EN PRATIQUE ? Comme pour le yoga, j’ai décidé de m’y astreindre chaque jour. 10 min par jour après la séance de yoga, donc le matin. Encore une fois, les applications c’est quand même vachement facile hein et pratique! Du coup j’en ai téléchargé deux que je te présente un peu plus bas!

capture-decran-2017-02-13-a-12-26-20

Dans la pratique, je me lève vers 5h45 – 6h, je petit-déjeune, je câline mon toutou et je sors mon tapis. Je dégaine ma tablette et choisi l’application en fonction de mon humeur. Et GO GO GO pour 15 à 25 min de séance de yoga. En suite 10 min de méditation et me voilà fin prête pour attaquer ma journée. En tout on est à 35 min max, franchement c’est jouable. Tu peux le faire. Tu veux que je te dise? Je suis un loir, et le lever est globalement ma pire expérience de la vie. J’ai 2 réveils qui sonnent et je ne me levais absolument J A M A I S à l’heure. Ce n’est plus le cas! J’ai un but à très court terme qui me fait me lever vite: j’ai beaucoup trop peur de ne pas avoir le temps de faire ma séance! 

capture-decran-2017-02-13-a-10-37-46

Je te parles rapidement des applications que j’utilise. Je ne connais que celles-ci pour les utiliser fréquemment mais si tu en connais d’autres, je suis mille fois preneuse.


Pour le Yoga:

unnamed2Asana Rebel: J’aime le côté tonique, rapide et les séances courtes et rythmées. Tu fais du yoga actif mais avec des exercices que tu réalises sur un temps assez limité. Du coup, tu ne te lasses pas et les 15 minutes passent à une vitesse sans nom. Cette application a un petit côté fitness mais pas trop, on garde l’esprit Yoga ainsi que les postures. Le côté, négatif, comme pour toutes les applications de ce style, si tu veux avoir un accès complet à tous les programmes, tu dois payer un abonnement. Mais honnêtement, les exercices proposés gratuitement sont pas mal et son renouvelés, moi ça me suffit pour le moment.

unnamed

Daily Yoga : Sur le même principe que la précédente, tu dispose de séances gratuites donc tu peux toi même décider de la durée: 15-20-25 minutes. Là, pour le coup, l’esprit est un peu plus « Yogi » et le rythme moins soutenu. Donc pour débuter, c’est peut être mieux. Les postures et explications sont claires et l’application agréable. Je l’aime aussi beaucoup.


Pour la méditation:

unknown

Petit Bambou: Ma préférée, sans conteste. J’aime le principe de gravir des « niveaux » de manière à comprendre les sous-tendement de la pratique. J’aime la douce voix féminine ainsi que les silences prolongés où tu peux être seule avec toi même. Là encore, la partie gratuite est restreinte mais pour débuter elle est très bien.

 

fb

Namatata: un peu le même principe que la précédente mais avec d’autres fonctionnalités telles que les « séances express » en cas de panique, de coup dur ou de temps extrêmement limité. J’aime un peu moins la voix masculine qui parle quasiment en permanence, manquant donc parfois d’espace pour que ta pratique soit un peu plus personnelle. Mais tout de même sympa, je l’utilise en alternance avec Petit Bambou.


Voilà cet article touche à sa fin, E N F I N ! J’espère que tu as tenu le coup et surtout surtout que tu as apprécié! J’ai vraiment envie de connaître tes petits trucs « bien être » au quotidien. Chacun sa manière de voir les choses, et la tienne m’intéresse beaucoup! A très vite petite empOtée!

cropped-capture-d_ecc81cran-2017-01-24-acc80-16-11-442.png